Voici le témoignage d’une paroissienne :
“Je voulais insister et remercier du fond du cœur la paroisse pour le magnifique triduum qu’il nous a été donné de vivre, à St Omer.
J’ai découvert il y a deux ans la liturgie du triduum en le vivant en retraite en famille dans une paroisse accompagnée par la fraternité apostolique de Jérusalem.
J’avais vraiment été touchée et saisie par la beauté de la liturgie qui donnait tout le sens à cette “montée vers Pâques”.
Quelle joie cette année de pouvoir vivre cela dans ma propre paroisse!!…

Jeudi Saint

Vendredi Saint

Veillée pascale

… Un immense merci à chacun donc, aux personnes qui ont porté et guidé nos prières par leurs chants, ainsi qu’au souci apporté à la liturgie sans  l’amoindrir ou la raccourcir.
Vivre ainsi ce triduum m’a permis de goûter profondément à la joie de la Résurrection, et ce ne sont pas des paroles en l’air.
Ce qui m’a peut-être le plus marqué?
La veillée du jeudi saint: j’ai beaucoup aimé (contre toute attente car je ne suis pas fan des offices en visio) la vivre à la maison, après le dîner festif. Cela a pris tout son sens. J’ai vraiment eu le sentiment d’être auprès de Jésus au jardin des Oliviers. La caméra ainsi cadrée sur le tabernacle avec l’abbé Boucly de trois quart ajoutait à ce sentiment.
Chacun a regagné sa chambre sans parler, sans regarder son téléphone. Seul Jésus comptait.
Merci infiniment aux chanteurs et aux lecteurs, ainsi qu’aux choix des textes et des chants.
C’était très épuré et très beau. Très juste.
La vigile ensuite. Finalement c’était pour moi plus facile de la vivre tôt le matin (même si pour le coup c’est moins son sens liturgique). Merci merci d’avoir laissé la cathédrale dans le noir pour la première partie! Cela donne tellement plus de sens à cet office et cela nous associe pleinement à son mystère!
Merci encore pour les chants, simples et profonds.
J’ai ensuite vécu la messe de 9h30 comme une continuité des vigiles, dans la joie de la résurrection et la suite des vigiles.
Bref, je pourrais en dire davantage mais s’il y a une chose à retenir: Merci, Bravo, et quelle joie ce sera l’année prochaine de revivre cette si grande fête ainsi en Paroisse!
Un des fruits de ce triduum?
 La joie! La liberté! et l’appel très fort à vivre pleinement l’octave de Pâques notamment par la messe en semaine.
Chers paroissiens ne passons pas à côté de ce trésor!!
Rendons Gloire à Dieu!!”

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Notez la !

Note moyenne 4.3 / 5. Nombre de votes 19

Aucun vote jusqu'à maintenant ! Soyez le premier !