Pour les migrants, les jeunes de l’aumônerie (AEP) ont réalisé des confitures. 46 pots sont partis à Calais en novembre dernier et ce vendredi 3 décembre, une nouvelle mise en pot sera faite.

Les 15 collégiens se retrouveront ensuite pour un temps de prière d’après une œuvre d’art.