Rencontre animée par le Père Emmanuel Fontaine.

Un petit événement dans l’Eglise en France ! Tous les catholiques francophones entendront et useront de nouveaux mots pendant la messe tels que « Frères et sœurs », « consubstantiel au Père », « C’est pourquoi je supplie la bienheureuse Vierge Marie », « Heureux les invités au repas des noces de l’Agneau ! », …

L’entrée en vigueur de la nouvelle traduction du Missel romain – le livre rassemblant toutes les prières récitées pendant la messe – n’apporte pas de grands changements dans la liturgie eucharistique, mais offre « l’occasion d’approfondir notre intelligence de la messe », souligne Mgr Guy de Kerimel, évêque de Grenoble et président de la Commission épiscopale française de liturgie et de pastorale sacramentelle (CELPS).

Voir le document édité par le diocèse d’Arras : https://drive.google.com/file/d/15doNIaU2vx_3Zxx7wNdAIzE-Fpk8rfbA/view?usp=sharing

Explication du Frère Raphaël, dominicain :

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Notez la !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes 1

Aucun vote jusqu'à maintenant ! Soyez le premier !