Citation

Aujourd'hui, mercredi des cendres, commence l’itinéraire quarésimal. Je souhaite à chacun de vous, de vivre ce temps dans un authentique esprit pénitentiel et de conversion ; comme un retour au Père, qui attend tout le monde à bras ouverts.

  Le Pape François (6 mars)

L’ACE du doyenné en force au Conseil National des Enfants

L’ACE du doyenné en force au Conseil National des Enfants

 

Les 23 et 24 février derniers, 16 délégués régionaux de l’Action Catholique des Enfants se sont retrouvés à Paris pour le grand Conseil National.

Les enfants de la région Hauts-de-France étaient représentés par Mayline du club de Longuenesse qui était accompagnée de Coralie, permanente ACE pour le doyenné de la Morinie. Thibaut, jeune animateur au club de Longuenesse, avait été interpellé par la Fédération Nationale de l’ACE pour la préparation et l’animation de ce Conseil des Enfants.

 

Placé sous le signe du 30e anniversaire de la CIDE (Convention internationale des droits de l’enfant) qui sera célébré le 20 novembre prochain, l’évènement a été l’occasion d’une belle rencontre et de riches partages entre ces enfants venus de toute la France.

Le droit de s’amuser semblent être le droit le plus important pour Mayline « car on est là pour rigoler et on est des enfants ».

 

Par une démarche démocratique et sous forme de débats où chacun a sa place et son mot à dire, les enfants ont eu l’occasion de s’exprimer sur différents thèmes : les écrans, la santé, la famille, l’école, le harcèlement, etc…

Mayline a particulièrement apprécié l’échange sur harcèlement car « tous les enfants ont pris le micro pour raconter ce qu’ils ont déjà vécu de difficile ». Mais elle-même n’a pas pris la parole lors de ce débat car elle « n’aime pas trop parler dans un micro » mais Mayline aurait aimé dire « les personnes qui se font harceler doivent aller en parler à un adulte car c’est pas cool ! Moi, étant en fauteuil roulant, j’avais peur de me faire embêter à mon entrée au collège. Mais finalement tout c’est très bien passé. »

 

Ensemble et au nom de tous les copains qu’ils représentent en région, ils ont élaboré puis voté la résolution qui animera leur mouvement pendant les deux prochaines années. Leur ambition profonde est résumée dans le slogan « Meilleur qu’hier » : reprendre la main sur leur environnement et leur santé ainsi que sur les nouvelles technologies qui les éloignent parfois des copains et de la vraie vie.

Un message fort d’optimisme pour les adultes, si souvent prompts à penser que c’était mieux avant …

 

Mayline repart de se weekend avec pleins de souvenirs « J’ai adoré la visite de Paris en bus et quand on chantait, il y avait une bonne ambiance, c’était trop cool ! ». Elle se donne aussi comme mission « Je vais dire à mes copains et copines la nouvelle résolution pour les 2 années à suivre ‘’Meilleur qu’hier’’ et je vais aussi leur raconter tout ce que j’ai vécu pendant ces 2 jours à Paris ».